You are currently viewing Gao : l’accès à l’eau amélioré pour les communautés d’Anchawadji

Gao : l’accès à l’eau amélioré pour les communautés d’Anchawadji

  • Post author:

Baptême de feu pour la nouvelle cheffe du bureau régional de la MINUSMA à Gao. Dès son arrivée dans la région, Hawa Ahmed YOUSSOUF est allée à la rencontre des autorités et des communautés. Le 14 avril 2023, elle a remis un forage aux communautés d’Anchawadji. Mme YOUSSOUF avait au préalable rendu des visites de courtoisie aux autorités et partenaires locaux à Gao, dont les Forces de défense et de sécurité maliennes et les responsables des médias.

Dans cette commune située à une quarantaine de kilomètres au Nord-Est de Gao, la population est confrontée à un manque d’eau potable chronique. Afin de contribuer à la résolution de ce problème, la MINUSMA a investi plus de 272 millions de FCFA dans cinq communes de la région dont Anchawadji pour la construction de dix forages. « Ce forage sert vraiment d’abord la population mais permet aussi d’abreuver les animaux. L’eau sert également aux activités de maraichages », a déclaré Rissa Ag MOUSSA, l’adjoint au maire d’Anchawadji.

En remettant officiellement ce projet bénéfique à plus de 1 000 personnes, Mme YOUSSOUF a lancé un appel aux agences de développement afin qu’elles appuient les autorités maliennes dans la mise en œuvre des projets au profit de la population.

Échanges avec le commandement régional des Forces Armée Maliennes (FAMa)

À la 1ere région militaire de Gao, le 13 avril 2023, Hawa Ahmed YOUSSOUF et sa prédécesseuse Fatou THIAM, ont fait le tour de la situation sécuritaire dans la région avec le commandant du théâtre Est des opérations Maliko, le Colonel Makan Alassane DIARRA. Des échanges desquels ressortent une convergence d’objectifs entre la MINUSMA et les Forces de défense et de sécurité maliennes (FDSM) : celle de la sécurisation et de la protection de la population civile. Le contexte sécuritaire a également été au cœur des échanges avec représentants des agences, fonds et programmes des Nations unies dans la région.

Véhiculer les messages de paix

Le 12 avril, dans les locaux de la radio Aadar-Koïma, la cheffe de bureau a rencontré les responsables de sept radios privées de Gao, membres de la Coordination régionale de l’Union des radios et télévisions libres du Mali (URTEL). Le même jour, elle a visité les installations régionales de l’Office de Radiodiffusion Télévision du Mali (ORTM), en compagnie de son directeur Agaly Ag AGUISSA. Durant les échanges, les responsables des médias de Gao ont salué la bonne collaboration et le bon partenariat avec la MINUSMA. Ils ont rappelé les multiples efforts de la Mission à leurs endroits notamment la fourniture des équipements et les formations. Les responsables des médias ont aussi évoqué les difficultés auxquelles ils font face. Elles sont entre autres la vétusté des matériels, le manque de formation et la rareté de l’électricité. Madame YOUSSOUF a félicité les journalistes pour le travail accompli dans des conditions difficiles et a souligné l’importance des radios, « vecteurs de messages de la paix ».

Laisser un commentaire