You are currently viewing Yoff : une scie électrique tue un maçon-coffreur

Yoff : une scie électrique tue un maçon-coffreur

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post comments:0 commentaire

Un tragique accident domestique a eu lieu à Yoff Apecsy. Alors qu’il était occupé à couper, à l’aide d’une scie électrique, la porte du nouveau domicile de son frère basé en Allemagne, A. Ndoye. a trouvé la mort accidentellement.

Publicités

L’homme, âgé d’une trentaine d’années et maçon-coffreur de son état, s’est sectionné ses parties intimes et l’artère fémorale de la cuisse droite avec la scie électrique posée sur des palettes qu’il maniait à son domicile. Il avait également une entaille au niveau de l’estomac.

Gisant dans une mare de sang, il a sombré dans le coma. Transporté d’urgence à l’hôpital, le personnel médical n’a pu que constater son décès. Le défunt s’était vidé de son sang.

La blessure pourrait avoir été causée par une défaillance du système de sécurité de la scie. La maison nouvellement construite appartient à son frère établie en Allemagne. A. Ndoye était responsable de la pose sur le chantier. Il assurait le gros-œuvre du bâtiment en réalisant des ouvrages en béton. Il a aussi coulé la fondation de la maison. Il est mort en laissant derrière lui une épouse et des enfants. La victime était domiciliée à Yoff Layène.

Publicités
A LIRE AUSSI :   Accident mortel à Kaolack : l'État appelé à sévir

Laisser un commentaire