You are currently viewing Vol d’engrais : ce que révèle l’enquête sur Aziz Ndiaye et Cie

Vol d’engrais : ce que révèle l’enquête sur Aziz Ndiaye et Cie

Selon Libération, l’affaire du bateau d’urée détourné est un scandale tentaculaire au centre duquel se trouvent Ndeye Nancy Niang – écrouée – ainsi que les hommes d’affaires Mamadou Lamine Ngom et Mohamed Hacko, en fuite depuis lors.

Publicités

Convoqué par les enquêteurs de la Sûreté urbaine, le commerçant Massata, frère de l’ex promoteur de lutte Aziz Ndiaye, a été interrogé sur les modalités d’acquisition d’une partie de l’urée. Il affirmé avoir acheté, auprès de Lamine Ngom, une quantité de 4 000 tonnes pour un montant de 640 millions FCfa.

Il produit, face aux policiers, des bons de livraison à lui délivrés par Lamine Ngom. Avant de déclarer avoir payé l’intégralité de cette somme en espèces sans pour autant produire les justificatifs pouvant en attester.

Ndeye Nancy rattrapée par une autre affaire 

Relativement aux modalités de livraison, Massata a procédé à l’enlèvement d’une partie au port de Dakar, à l’arrivée du bateau et que sa commande lui a été livrée au niveau des entrepôts de Rufisque et CICES appartenant à la dame Ndeye Nancy Niang, suivant les instructions de cette dernière.

A LIRE AUSSI :   Affaire Aliou Dembourou Sow : Thierno Bocoum réclame l’auto-saisine du procureur

La principale mise en cause Ndeye Nancy Niang a aussi fait “disparaître” un autre stock d’urée d’une valeur de 979 millions FCfa avant d’accuser la… pluie. Une légende que l’ANACIM a taillée en pièce.

Pis, elle fait l’objet d’une contrainte par corps déposée jeudi au parquet après sa condamnation dans une autre affaire d’escroquerie. 1,4 milliard FCfa est en cause.

Publicités

Laisser un commentaire