You are currently viewing Une structure recrutait des jeunes pour des “activités pornographiques”

Une structure recrutait des jeunes pour des “activités pornographiques”

Au cours de ce premier trimestre 2022, la Commission de protection des données personnelles (CDP) a émis des appels à la déclaration (3), reçu des plaintes et signalements (11) mais aussi une demande d’avis (1), selon son rapport reçu par Libération online.

Publicités

À ce propos, la CDP a indique avoir reçu un signalement de monsieur P.M.S, relatif à l’existence d’une structure basée au Sénégal qui recrute des jeunes pour des “activités pornographiques”.

Ainsi, en application des articles 16-2c et 75 de la loi n°2008-12 du 25 janvier 2008 portant protection des données à caractère personnel, la Cdp a transmis le dossier au Procureur de la République et à la Division spéciale de la cybersécurité (DSC) de la police pour enquête et suites à donner.

Publicités
A LIRE AUSSI :   Covid-19 au Sénégal : aucun décès, 83 cas positifs

Laisser un commentaire