You are currently viewing Un maire de Yewwi dans le collimateur de la justice

Un maire de Yewwi dans le collimateur de la justice

Un avocat élu maire sous la bannière de Yewwi Askan Wi (opposition), est dans le collimateur du procureur de la République. D’après Libération, il est cité dans l’affaire de vol présumé de 3 milliards de francs Cfa, qui vaut à Oumar Sow, le PDG d’Odis Group International, d’être arrêté par la Brigade des affaires générales de la Division des investigations criminelles (DIC).

Publicités

Souteneur de Benno Bokk Yaakaar lors des Locales à Bambey, le sieur Sow est accusé de détournement en même temps qu’un nommé Mansour Bouna Ndiaye, qui est en fuite. Un mandat d’arrêt international plane d’ailleurs sur sa tête.

Le duo a encaissé, courant 2021, pas moins de 3 milliards de francs CFA de particuliers à qui ils avaient promis – en contrepartie – d’user de leurs relations pour leur trouver des terrains au centre-ville. Ils ont confectionné des faux baux en imitant les signatures du directeur général des Impôts et des Domaines, Bassirou Samba Niasse, et du directeur des Domaines, Mame Boye Diao.

A LIRE AUSSI :   Covid-19 au Sénégal : 1 décès, 6 cas actifs, 5 guéris

Ces documents étaient de nature à rassurer leurs cibles présumées. D’autant plus qu’une partie des fonds en cause, soit 300 millions de francs, est passée entre les mains de l’avocat élu maire sous les couleurs de Yewwi Askan Wi. Qui aurait émis une décharge, qui a été versée au dossier.

Publicités

Laisser un commentaire