You are currently viewing Trois conventions à 233 milliards FCfa entre le Sénégal et la BID

Trois conventions à 233 milliards FCfa entre le Sénégal et la BID

La coopération entre le Sénégal et la Banque Islamique de Développement (BID) s’est enrichie de trois nouveaux accords, ce dimanche 17 avril, à Djeddah en Arabie Saoudite.

Publicités

Le ministre de l’Économie, du Plan et de la Coopération, Amadou Hott, a signé ladite convention avec le président du Groupe de la BID, Muhammad Sulaiman Al-Jasser, en présence de son collègue Mansour Faye (Infrastructures, Transports terrestres et Désenclavement).

D’un montant cumulé de 233,595 milliards FCfa, soit plus de 356 millions d’euros, cela concerne l’Autoroute Dakar-Tivaouane Saint Louis, la Phase 2 du TER Diamniadio-AIBD et la construction d’un complexe commercial et résidentiel Waqf au profit des Daaras.

La réalisation de ces projets va, à terme, contribuer fortement aux objectifs visés par le Plan Sénégal Emergent : désenclavement des zones agricoles au Nord, résolution des problèmes de mobilité urbaine et interurbaine entre Dakar et les capitales régionales, modernisation des daaras.

Partenaire de la BID, le Sénégal est bénéficiaire du montant le plus élevé approuvé en faveur d’un pays membre en Afrique Sub-Saharienne, avec des projets phares comme la phase 1 du TER.

Publicités
A LIRE AUSSI :   Affaire du colis GP contenant de la drogue : l'étudiante Fatou Kiné Ndiaye est libre

Laisser un commentaire