You are currently viewing Trafic de passeports diplomatiques : tous les mis en cause prennent un an ferme

Trafic de passeports diplomatiques : tous les mis en cause prennent un an ferme

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post comments:0 commentaire

Le tribunal militaire a rendu son verdict hier dans l’affaire de trafic de passeports diplomatiques entre la Présidence et le ministère des Affaires étrangères. Limamoulaye Seck, Badara Sambou, Cheikh Ibnou Araby Samb, Aly Ndao, Mamadou Lamine Ba et Assane Dione ont été tous condamnés à un an de prison ferme comme l’avait requis le parquet.

Publicités

Pour rappel, les mis en cause avaient été placés sous mandat de dépôt le 22 décembre 2021 pour association de malfaiteurs, trafic de migrants commis en réunion, faux et usage de faux en écritures privées et dans des documents administratif, escroquerie et usurpation d’identité. C’est dire qu’ils vont recouvrer la liberté le 22 décembre prochain.

Libération

Publicités
A LIRE AUSSI :   Barrages Mondial : l'Égypte dompte les champions d'Afrique

Laisser un commentaire