You are currently viewing Trafic de passeports diplomatiques : ce que risquent les deux députés

Trafic de passeports diplomatiques : ce que risquent les deux députés

Le verdict de l’affaire des trafics diplomatiques va tomber le 19 mai prochain. Le procureur a requis hier 2 ans de prison dont 3 mois ferme contre les députés Mamadou Sall, Boubacar Biaye. De même que Sadio Dansokho, président du conseil départemental de Saraya.

Publicités

Le présumé cerveau du dossier encourt plus cher. 2 ans ferme contre l’activiste et rappeur El Hadj Kondé alias Kilifeu s’il est reconnu coupable.

En attendant la date du délibéré, ils restent en détention vu que leur demande de liberté provisoire a été rejetée pour risque de trouble à l’ordre public. Ils sont poursuivis pour tentative de trafic de migrants, faux et usage de faux et association de malfaiteurs.

Publicités
A LIRE AUSSI :   Processus d’intégration des ex-combattants : un camp de transit de 250 places réhabilité (Minusma)

Laisser un commentaire