You are currently viewing Trafic, blanchiment… : l’OCRTIS fait tomber une mafia marocaine

Trafic, blanchiment… : l’OCRTIS fait tomber une mafia marocaine

L’Office central pour la répression du trafic illicite de stupéfiants (OCRTIS) a mis la main sur deux présumés trafiquants de drogue marocains. Selon Libération, de passage au Sénégal, Mohamed El Alami (46 ans) et Ahmed El Hamed (53 ans) ont été arrêtés pour association de malfaiteurs, trafic international de haschich en groupe criminel organisé et blanchiment de capitaux contre tous, portant sur 50 ovules de haschich d’un poids total de 535 grammes.

Publicités

Le premier est sous contrôle judiciaire au Maroc depuis juillet 2022 suite à un mandat d’arrêt émis par le bureau Interpol Ankara pour trafic de drogue. Ils font partie d’un réseau tentaculaire qui projetterait d’envoyer depuis le Maroc un chargement compris entre 40 et 50 kg de haschich.

Publicités
A LIRE AUSSI :   Tuberculose : la jeunesse, couche la plus touchée

Laisser un commentaire