You are currently viewing “Toutes les journées appartiennent aux femmes” (Dr Babacar Diop)

“Toutes les journées appartiennent aux femmes” (Dr Babacar Diop)

Le maire de Thiès a profité de la célébration de la journée internationale des droits de la femme, ce mardi, pour partager un message émouvant.

Publicités

Dr Babacar Diop déclare d’emblée : “Le professeur Djibril Samb m’a aidé à comprendre la cause de la femme. Je n’ai pas trouvé meilleur défenseur de la condition des femmes. C’est pourquoi, à l’occasion de cette fête du 08 Mars, je partage avec le grand public quelques citations du Pr Djibril Samb consacrées aux femmes. Le progrès d’une société se mesure à la place qu’occupe la femme dans la société. Djibril Samb souscrit de manière radicale à l’égalité des sexes. Tous les féministes doivent lire les différents volumes de L’heur de philosopher la nuit et le jour. Vous ne trouverez pas meilleur défenseur de la cause de la femme que lui. Tout au long de ces volumes, il revient sur les femmes, leur rôle dans la société et le progrès vers lequel elles doivent aller. Il n’hésite pas à écrire dans ses méditations du 12 mai 2016 : « Les femmes sont à la fois la force qui soutient la nécessaire stabilité des familles et celles sans qui aucun changement ni aucun progrès ne seraient ni envisageables ni même possibles » (L’heur de philosopher la nuit et le jour, II 2018, p.55).”

A LIRE AUSSI :   Manifestations : le message de Wally Seck

“Djibril Samb considère que les deux groupes sociaux qui doivent porter le changement en Afrique sont les femmes et les jeunes. Il fonde beaucoup d’espoirs sur ces deux groupes sociaux. C’est la raison pour laquelle, il encourage toute initiative allant dans le sens de libérer les femmes et les jeunes. D. Samb écrit dans le tome I (L’heur de philosopher la nuit et le jour (1989-2015) : « L’égalité entre l’homme et la femme est le fondement de la civilisation humaine. Tout pas franchi vers la réalisation de cette égalité nous rapproche de la naissance de la première civilisation vraiment humaine. C’est pourquoi le progrès des sociétés humaines doit d’abord être apprécié à l’aune de l’état juridique, économique, politique, moral, social et culturel des rapports entre l’homme et la femme » (L’heur de philosopher la nuit et le jour, I, 2017, p.30)”, développe le leader du parti FDS/Guelwaar.

Et d’ajouter : “Un peu plus loin, dans le même volume, à l’occasion de la célébration du 08 mars 2014, il consigne ces propos qui doivent être inscrits sur les frontons de nos écoles et universités : «La libération de la Femme entraîne celle de l’être humain, si bien que la cause de la Femme est celle de l’être humain » (L’heur de philosopher la nuit et le jour I, 2017,p. 47). Djibril Samb, un humaniste radical, se fait l’avocat des femmes. Il nous invite à les défendre et à les célébrer tous les jours. En vérité, tous les jours sont dédiés aux femmes. C’est pourquoi, il affirme dans ce passage poétique : « Le bonheur d’une société dépend étroitement du bonheur des femmes, ces preuses et bâtisseurs de civilisations. Toutes les journées appartiennent aux femmes, poétesses de la vie et gardiennes des civilisations » (L’heur de philosopher la nuit et le jour, III, 2019, p.75).”

Publicités
A LIRE AUSSI :   LDC : Man United prend sa revanche sur Demba Ba

Laisser un commentaire