You are currently viewing TER : une crise interne sur les rails, la tête du DG réclamée
A regional express train (TER) is seen at the Dakar station in Dakar in December 22, 2021. - Senegal is inaugurating on December 27, 2021 a regional express train (TER) in Dakar, an ultra-modern means of transport launched five years ago by President Macky Sall, which cost more than a billion euros and is supposed to put an end to the endemic traffic jams in the West African metropolis. The TER will cover the 36 km between Dakar and the new city of Diamniadio in about 20 minutes, through the suburbs, a stretch on which users lose several hours. The trains will run at a top speed of 160km/hour and will be able to transport 115,000 people a day, from 05:00 to 22:00 GMT and local, according to the promoters. (Photo by SEYLLOU / AFP)

TER : une crise interne sur les rails, la tête du DG réclamée

La crise interne qui sévit à la Société d’exploitation du Train express régional (SETER) a explosé au grand jour le 2 août. Sur la ligne comme dans les bureaux de la SETER sis à Colobane, les travailleurs portaient des brassards rouges. Leur problème, selon Libération, le directeur général Patrick Tranzer.

Publicités

En effet, les employés sénégalais de la boîte, représentant 3/4 des effectifs, vivent le martyr, le DG accusé de faire une différenciation de traitement avec les expatriés. Pour preuve, il a mis fin brutalement au CDD fe six mois de F..Z. Diop, un agent de maîtrise 3, noté positivement par ses deux managers. Son tort ? “Ne pas avoir pu prétendument réparer le téléphone personnel du directeur général”.

Un autre collègue, L. Camara (responsable comptable) a dénoncé un harcèlement moral venant de M. Burger, simple consultant, depuis bientôt deux mois sans que la SNCF (actionnaire de la SETER) ne croit nécessaire de lui prêter attention. Pour le punir, des demandes d’explications répétées (63 mails de demandes d’explications et 2 formelles) lui sont transmises et M. Burger et le directeur se vantent de vouloir le licencier sans délai.

Publicités
A LIRE AUSSI :   CHAN 2023 (Q) : Aliou Cissé galvanise les Lions locaux

Laisser un commentaire