You are currently viewing Sur la place Saint-Pierre, une messe dans la lumière de la Résurrection

Sur la place Saint-Pierre, une messe dans la lumière de la Résurrection

Sur la place Saint-Pierre, une mLe Pape François a célébré ce dimanche 17 avril, jour de Pâques, la messe de la Résurrection du Seigneur. Après deux ans de restrictions dues à la pandémie, la célébration a retrouvé son déploiement et attiré de nombreux fidèles, sous un soleil éclatant.

Publicités

Un ciel bleu immaculé, plus de 40 000 fleurs et plantes aux couleurs chatoyantes venues des Pays-Bas pour orner la place Saint-Pierre, une foule d’environ 50 000 fidèles – selon les chiffres de la Gendarmerie vaticane : en ce dimanche matin devant la Basilique pétrinienne, tout semblait proclamer la Résurrection du Christ.

Au lendemain d’une veillée pascale dont il avait laissé la présidence au cardinal Giovanni Battista Re, doyen du Collège cardinalice, le Pape François a cette fois-ci célébré lui-même la messe du jour de Pâques, célébrant la victoire du Seigneur sur les ténèbres de la mort.

Au début de la messe a eu lieu le rite du Resurrexit, au cours duquel est annoncée solennellement la Résurrection du Seigneur et dévoilée l’icône acheiropoïète («qui n’est pas faite de main d’homme») du Très Saint Sauveur, représentant sur le panneau central le Christ glorieux assis sur un trône. Les deux panneaux latéraux, ouverts lors de ce rite, sont chacun composés de quatre tableaux représentant par l’image un texte paulinien sur la Résurrection (1Cor 15, 3-8).

A LIRE AUSSI :   Veillée pascale : laissons-nous guider par les femmes de l’Évangile

Sous l’icône centrale, écrite en 2007 à partir d’une icône très ancienne conservée aujourd’hui au sanctuaire romain du Saint-Escalier, sont inscrits en grec les versets suivants : «Il sauve par la résurrection de Jésus Christ, lui qui est à la droite de Dieu» ( 1Pt 3, 21d-22a). Le Souverain Pontife s’est recueilli un instant pour vénérer cette icône qui avait été placée près de l’autel.

Le Pape François devant l’icône du Très Saint Sauveur, le 17 avril 2022
Allégresse et recueillement
S’en sont suivi le rite de l’aspersion, rappelant le baptême, et le chant du Gloria, hymne pascal par excellence, avant l’entrée dans la liturgie de la Parole, qui inclut le jour de Pâques la séquence Victimae paschali.

L’Évangile, chanté en latin et en grec (Jn 20, 1-9), a été suivi par un moment de silence. Puis s’est déroulée la liturgie eucharistique, ponctuée de chants célébrant la joie de la Résurrection.
Le Saint-Père a enfin imparti la bénédiction solennelle du jour de Pâques, avant de se tourner, avec tous les fidèles, vers la Vierge Marie pour le chant du Regina Cæli.

A LIRE AUSSI :   Covid-19 : le Niger reçoit près d'un million de doses de vaccins

Au terme de la messe, François a circulé en papamobile dans les allées de la place Saint-Pierre pour saluer les pèlerins, heureux eux aussi de pouvoir l’acclamer en ce jour de joie pour l’Église universelle.

À midi, le Souverain Pontife s’est avancé sur le balcon de la loggia centrale de la basilique Saint-Pierre pour la bénédiction.

Vatican News

 

Publicités

Laisser un commentaire