You are currently viewing Stupeur à Doha : le Maroc élimine l’Espagne en 8e

Stupeur à Doha : le Maroc élimine l’Espagne en 8e

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post comments:0 commentaire

Le Maroc a réussi l’exploit du Cameroun en 1990, du Sénégal en 2002 et du Ghana en 2010 en passant en quarts de finale de Coupe du monde de football. Le royaume cherifien a éliminé l’Espagne (0-0, tab : 3-0) ce mardi dans un stade acquis à sa cause. Comme à la maison.

Publicités

Le trio espagnol Olmo-Torres-Asension ne donnant pas satisfaction devant un bloc compact en 4-1-4-1, le sélectionneur Luis Enrique fait entrer Morata (63e), pour apporter plus de tranchant en attaque. Gavi est remplacé lui aussi par Soler. Puis Williams. Les centres en mouvement font leur apparition. Sauf que la destination n’est pas celle souhaitée. Il y a toujours une tête marocaine pour écarter le danger.

La fatigue commence à se faire sentir. Mazraoui, Ziyech tiennent à peine s’ils ne se tordent de douleur pour souffler un peu. Le défenseur Aguerd qui a réussi un tacle appuyé en pleine surface de réparation n’en sort pas indemne. Il file ainsi le témoin à El Yamiq (84e). Mais ça tient bon jusqu’à la fin du temps réglementaire. Même le coup franc sous forme de centre-tir de Olmo n’a pas inquiété le gardien marocain Bounou. Par contre, son coéquipier Cheddira rate l’immanquable en fin de première période des prolongations (104e). Un tir du gauche repoussé par le portier Unai Simon. Plus rien jusqu’au poteau sortant de Sarabia (122e). Un pion décisif puisqu’on l’avait fait entrer pour tirer le premier penalty. Il le rate. Pareil pour l’autre parisien Soler. Banoun passe aussi à côté mais Busquets ne fait pas mieux, laissant le tir de la qualification à Hakimi. Occasion qu’il ne pouvait manquer.

A LIRE AUSSI :   Covid-19 au Sénégal : 287 guéris, 36 cas positifs, 4 décès

Publicités

Laisser un commentaire