You are currently viewing Retour de l’Africa Mercy en Afrique : la première patiente bénéficie d’une chirurgie maxillo-faciale

Retour de l’Africa Mercy en Afrique : la première patiente bénéficie d’une chirurgie maxillo-faciale

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post comments:0 commentaire

Sokhna est le premier patient à bénéficier d’un traitement chirurgical sur l’Africa Mercy depuis son retour en Afrique. Il s’agit d’une chirurgie maxillo-faciale en raison d’une fente labiale.

Publicités

À quai au Port autonome de Dakar depuis le 1er février, l’hôpital flottant a repris sa mission d’origine, qui consiste à réaliser des opérations chirurgicales gratuites et à dispenser des formations médicales sur le continent. Leur retour précipité était dû à une parenthèse de 22 mois en raison de la pandémie de Covid-19. Ainsi, cette première admission de patients s’est déroulée à peine deux semaines après le retour du navire. Les interventions chirurgicales seront poursuivies jusqu’en novembre prochain.

Originaire du sud du Sénégal, cette jeune femme avait obtenu un rendez-vous lors d’une précédente visite sur le terrain et figurait parmi les nombreuses personnes à attendre avec impatience le retour du navire. Elle a confié ne pas être nerveuse à l’idée de monter sur le bateau pour se faire opérer : « Je me sens tout simplement en paix et joyeuse », déclare-t-elle.

A LIRE AUSSI :   Femmes pour l’éthique et la conformité en Afrique, une initiative de la BAD et partenaires

Sokhna et son mari sont les parents d’un bébé d’un an. Ils sont agriculteurs et la dame passe la plupart de son temps à s’occuper de la maison. Elle a déclaré être impatiente de voir le moment où son mari découvrira la correction de sa fente labiale.

Une formation pour 750 prestataires de soins

Au cours des derniers mois de 2021, l’équipe chargée de la sélection des patients du Mercy Ships a traversé le Sénégal en collaboration avec les médecins en chef des quatorze régions afin de rendre visite aux patients déjà programmés et de rencontrer les nouveaux patients en vue d’organiser leurs prochains rendez-vous sur le navire. Durant les dix prochains mois, près d’un millier d’interventions chirurgicales sont programmées à bord de l’Africa Mercy à Dakar.

En outre, près de 750 prestataires de soins de santé bénéficieront d’une formation médicale couvrant diverses spécialisations.

Mercy Ships a recours à des navires-hôpitaux pour fournir des services de soins de santé gratuits, renforcer les capacités et favoriser le développement durable aux personnes ayant un accès limité aux soins dans les pays en développement.

A LIRE AUSSI :   Ralliement : des membres de l’APR et de Rewmi rejoignent Ousmane Sonko

Depuis plus de 30 ans, l’organisation concentre ses efforts en Afrique, notamment en Afrique occidentale et subsaharienne, où 93% de la population n’a pas accès à des soins chirurgicaux sûrs. Ses chirurgiens pratiquent des opérations telles que la réparation de fentes labiales et palatines, l’ablation de cataractes, des opérations orthopédiques, des reconstructions faciales, le traitement des brûlures, la réparation de fistules pédiatriques, générales et obstétriques, qui sont considérés comme des interventions qui changent la vie.

Mercy Ships coopère également avec des pays d’Afrique occidentale et centrale en vue de renforcer les systèmes de santé par le biais de l’amélioration des compétences, de la fourniture d’équipements, de la formation et de l’amélioration des infrastructures de santé. Au Sénégal, Mercy Ships collabore avec le ministère de la Santé pour assurer la formation du personnel médical.

« Bien que le Sénégal dispose d’un système de soins de santé efficace, des renforts de capacités et des interventions chirurgicales demeurent nécessaires, surtout dans les régions rurales où vit près de la moitié de la population sénégalaise (8,8 millions de personnes) et où l’accès aux soins reste problématique pour de nombreux patients », a relevé Dr Miriam John.

A LIRE AUSSI :   Depuis la France, Sadio Ousmane Diédhiou donne des nouvelles rassurantes

L’année 2022 marque le trentième anniversaire du partenariat de Mercy Ships en Afrique, une étape qui sera soulignée lors de la journée annuelle de célébration de l’Afrique du 25 mai. À cette occasion, qui réunira des nations partenaires et des chefs d’État africains, Mercy Ships entend établir une feuille de route précise visant à rendre la chirurgie plus sûre en Afrique.

Publicités

Laisser un commentaire