You are currently viewing Ralliement à la majorité présidentielle : “Pape Diop n’a rien à perdre”

Ralliement à la majorité présidentielle : “Pape Diop n’a rien à perdre”

Avec un seul poste de député, la coalition Bok Gis Gis Liggey a donné à Benno Bokk Yaakaar, qui n’a pu en obtenir que 82 au sortir des élections législatives du 31 juillet dernier, la majorité absolue à l’Assemblée nationale. Docteur en Sciences politiques, enseignant-chercheur à l’université Gaston Berger de Saint-Louis, Moussa Diaw ne semble pas voir dans la position de Pape Diop de gros contrecoups politiques.

Publicités

“Pape Diop est en fin de carrière, il n’a rien à perdre. Même les arguments qu’ils a évoqués sont politiques. Il est dans la même logique que Idrissa Seck avec un discours sauveur… Pape Diop a une trajectoire politique certes, il connaît les rouages de la politique et a beaucoup d’expérience, mais il n’attend plus rien. Il ne reste que la Présidentielle de 2024 et il n’attend pas grand-chose. C’est in-extremis qu’il a eu un député. Il va se contenter de ça. C’est la raison pour laquelle, il est le seul parmi les faiseurs de roi à officialiser son ralliement”, a-t-il développé dans les colonnes de L’Obs.

Publicités
A LIRE AUSSI :   CBV : pourquoi Adja Thiaré Diaw n'a pas été déférée

Laisser un commentaire