You are currently viewing Programme alimentaire d’urgence : la BAD accorde près de 80 milliards FCfa au Sénégal

Programme alimentaire d’urgence : la BAD accorde près de 80 milliards FCfa au Sénégal

Mohamed Cherif représentant résident de la Banque africaine de développement (BAD), a signé avec Amadou Hott, ministre de l’Économie, du Plan et de la Coopération, un accord de prêt d’un montant de 79,33 milliards de FCfa.

Publicités

Cette enveloppe est destinée à un programme de production alimentaire d’urgence visant à atténuer les chocs exogènes sur le plan financier, économique et social, en plus de juguler la tendance haussière des productions céréalières observée ces dernières années.

Plus de 850.000 ménages dont 20 % dirigés par des femmes pourront, grâce à ce programme, avoir un accès sécurisé à des semences et intrants de qualité. À terme, il est attendu une production de 600.000 tonnes de céréales (riz, maïs, blé), 120.000 tonnes de niébé, 150.000 tonnes de pommes de terre…

Selon le ministère, la coopération avec la BAD se renforce, surtout après le passage, en janvier 2018, du Sénégal au statut de pays mixte, ce qui lui permet d’accéder aux ressources très concessionnelles du guichet du Fonds africain de développement (FAD).

Publicités
A LIRE AUSSI :   Bordeaux-PSG (0-1) : première passe décisive d'Idrissa Gana Gueye

Laisser un commentaire