You are currently viewing Pour l’ex procureur Alioune Ndao voulait traquer… Macky Sall

Pour l’ex procureur Alioune Ndao voulait traquer… Macky Sall

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post comments:0 commentaire

Alioune Ndao, incontournable dans la traque des biens mal acquis au tout début du premier mandat de Macky Sall, pense avoir été limogé parce qu’il voulait poursuivre d’autres responsables. Dans les colonnes du quotidien Les Échos, l’ex procureur spécial dit avoir été appelé à deux reprises au Palais pour les cas de Abdoulaye Baldé, ex secrétaire exécutif de l’ANOCI, et Tahibou Ndiaye, ancien directeur du Cadastre. Mais il a insisté pour poursuivre ses investigations. Même pour l’ex sénatrice Aida Diongue qui aurait fait sortir du territoire deux fois 4 milliards FCfa versés dans des emprunts obligataires en Côte d’Ivoire.

Publicités

“J’ai même orienté des enquêtes vers les gens du régime actuel (…) J’avais commencé à investiguer sur le patrimoine du président Macky Sall. Il a déclaré 8 milliards de francs, mais attendez, je me suis dit : ‘mais, comment en 7 ans de présence dans les plus hautes sphères de ce pays, il peut se retrouver avec 8 milliards ?’ Ensuite, j’ai commencé à investiguer sur les 7 milliards de Taïwan que Monsieur Idrissa Seck dénonçait régulièrement lorsqu’il était dans l’opposition. Je voulais savoir d’où venait l’argent et comment cet argent a été utilisé ? Et j’ai eu des traçabilités. Donc, l’un dans l’autre, j’étais une personne indésirée”, révèle celui qui a été écarté du dossier “Karim Wade” en pleine suspension d’audience. Il a appris la nouvelle via sa cousine Ndeye Kane, qui lui a indiqué que la télévision était entrain de passer l’information.

A LIRE AUSSI :   FreeSenegal : deuxième rassemblement de la diaspora à Paris

Aujourd’hui, le magistrat à la retraite a créé le Parti pour la Justice, la Démocratie et le Développement And Doxal Deug et est candidat à l’élection présidentielle de 2024.

Publicités

Laisser un commentaire