You are currently viewing Pour chasser son “farou raab”, le charlatan la drogue puis la viole

Pour chasser son “farou raab”, le charlatan la drogue puis la viole

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post comments:0 commentaire

Le charlatan I. Sall est placé en garde à vue au commissariat de Rufisque pour viol et charlatanisme. Selon Libération, la dame D. Ba, 24 ans, s’était rendue auprès de lui pour solliciter des prières. Elle lui fait savoir qu’elle aurait un “farou raab” qui, au-delà de bloquer tous ses projets, ferait “fuir” les hommes qui veulent la marier.

Publicités

Le mis en cause lui donne ainsi un produit à boire. Prise par des vertiges, il lui fait croire qu’il devait introduire un autre produit dans son sexe pour “finir le traitement”. C’est sur ces entrefaits qu’il l’a pénétrée, croyant que sa patiente, qui était droguée en réalité, ne comprendrait pas cet acte abject.

D. Ba reprend ses esprits et se rend immédiatement au commissariat. Cueilli et interrogé sous le régime de la garde à vue, le charlatan reconnaît partiellement les faits.

Publicités
A LIRE AUSSI :   Affaire Kilifeu : les révélations de la police italienne

Laisser un commentaire