You are currently viewing Portée disparue à l’UGB, Seynabou Ka Diallo a été lâchement assassinée

Portée disparue à l’UGB, Seynabou Ka Diallo a été lâchement assassinée

La mort de Seynabou Ka Diallo, étudiante de l’Université Gaston Berger de Saint-Louis, continue de faire parler.

Publicités

Selon Libération, les premiers éléments de l’enquête laissent penser à un viol suivi de meurtre. En effet, la victime porte des “traces de violences extrêmes”, surtout au niveau de la tête, du ventre et du cou.

Originaire de Bambey, Seynabou Ka Diallo était étudiante de la 31e promotion de l’UFR S2ATA de l’UGB. Elle était portée disparue depuis mercredi dernier, inquiétant ses camarades qui avaient lancé un avis de recherche.

Ils seront informés par la brigade de recherches de Diama que le corps sans vie de l’étudiante a été retrouvé à Ndiawdoun, un village situé à cinq kilomètres de l’Université.

Publicités
A LIRE AUSSI :   Ligue 1 : nul spectaculaire entre Jaraaf et Guédiawaye FC

Laisser un commentaire