You are currently viewing Pikine : un lieutenant viole un enfant sous la menace d’un pistolet

Pikine : un lieutenant viole un enfant sous la menace d’un pistolet

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post comments:0 commentaire

Un scandale sexuel éclabousse la ville de Pikine. Il s’agit de l’affaire C. A. B. N., lieutenant officiant au Port de Dakar, placé en garde à vue pour viol présumé sur un garçon de 16 ans.

Publicités

Agé de 42 ans, révèle L’Obs, il a abusé sexuellement de l’enfant dans sa chambre sous la menace d’un pistolet. Les faits ont lieu, dans la nuit du 26 au 27 décembre 2020, à Pikine Icotaf.

Traqué par la Police, le mis en cause se rend au domicile de la victime et propose 400 000 FCfa à la famille pour étouffer l’affaire. Les parents font semblant d’accepter et alertent discrètement les flics. Sur place, ils l’arrêtent, le menottent avant de le conduire au commissariat.

Une perquisition chez lui a permis de découvrir deux armes à feu, des préservatifs, des lubrifiants, de la drogue, deux tenues treillis et un béret bleu des Nations-Unis.

Un dossier qui tombe dans le contexte du cas de « Tonton Toubab », du nom du Français R. Minguez, arrêté pour pédophilie et acte contre nature sur des enfants talibés âgés de 5 à 11 ans.

Publicités
A LIRE AUSSI :   Abdoulaye Diouf Sarr, maire de Yoff : « La DER/FJ a fait bouger les lignes en matière de financement »

Laisser un commentaire