You are currently viewing PAENS : 95 milliards FCfa pour lancer la digitalisation des services publics
Screenshot

PAENS : 95 milliards FCfa pour lancer la digitalisation des services publics

  • Auteur/autrice de la publication :

Le ministre de la Communication de l’Economie numérique, Alioune Sall, a co-présidé ce vendredi avec son collègue de la Santé et de l’Action sociale, Ibrahima Sy, le lancement du Projet d’accélération de l’économie numérique au Sénégal (PAENS). Un programme entamé, entre autres, grâce au concours financier de la Banque mondiale à hauteur de 150 millions (95 milliards FCfa). Ce, pour booster l’économie numérique de manière générale et permettre au Sénégal d’atteindre ses objectifs en termes de numérisation et digitalisation des procédures administratives.

« Le président de la République, Bassirou Diomaye Faye, dans ses différentes sorties, a insisté sur la performance de l’administration, la sécurisation de nos données et pour qu’on puisse assoir la souveraineté numérique. Tout cela demande beaucoup de moyens et énormément d’exigences. Nous espérons, à travers le lancement de ce projet très ambitieux, que d’ici 5 ans, toutes nos problématiques en la matière seront résolues », a-t-il expliqué.

Le financement disponible, l’ensemble de l’écosystème est à pied d’œuvre pour réussir sa mission. M. Sall insiste sur le suivi pour, qu’à la fin de la journée, dire à quelle fin l’argent a été utilisé. De son côté, le ministre de la Santé estime que cette innovation technologique permet un gain de temps. « Ce projet vient à son heure. Quand on parle du dossier patient, on arrivera à avoir les données de la naissance à la mort. Comme cela, le médecin prescrira des médicaments en connaissance de cause. Ce qui m’importe aussi, ce sont les économies qu’on va faire et l’efficacité », a-t-il soulevé.

 

Laisser un commentaire