You are currently viewing Noyades en série dans le bras du fleuve Casamance
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Noyades en série dans le bras du fleuve Casamance

Le bras du fleuve Casamance a encore fait une victime ce samedi. D’après Le Quotidien, un élève de 14 ans s’y est noyé lors d’une partie de baignade avec un groupe d’enfants de son âge. Son nom est Issaga Traoré Diallo, élève en classe de 5ème au Cem Sikilo nord dans la commune de Kolda.

Publicités

Il laisse derrière lui une famille inconsolable. Né en 2008 et deuxième enfant de ses parents, Issaga est un garçon connu pour son calme et son sérieux dans le travail, selon M. Bara Tall, principal du Cem Sikilo nord. D’ailleurs, c’est la deuxième fois que cet établissement perd un élève dans ces conditions. Suffisant pour que Bara Tall appelle les parents et surtout les autorités à prendre des mesures pour mieux protéger les enfants de Kolda qui prennent d’assaut le bras du fleuve avec cette forte chaleur.

En cette période de Ramadan ponctué par des températures élevées, la nouvelle génération en fait une activité prioritaire tous les après-midis.

A LIRE AUSSI :   Corridor Dakar-Bamako : les acteurs tirent sur la CEDEAO et exigent une réparation

L’année dernière, un garçon s’y est aussi noyé. La victime, âgée de moins de 15 ans, était le fils du chef de village de Sam Pathé. Quelques mois auparavant, au quartier Saré Kémo, situé dans la commune de Kolda, un autre avait perdu la vie au même endroit. Malgré ces morts enregistrés, les jeunes, garçons et filles, continuent de squatter le fleuve pour des parties de baignade et de jeu dans les eaux.

Pour le cas de Issaga Traoré Diallo, les faits se sont déroulés dans une partie du bras du fleuve Casamance qui borde le village de Sam Pathé, situé à quelques kilomètres de la ville de Kolda.

Ce drame a plongé dans le deuil la famille du défunt enterré ce dimanche au cimetière musulman de son quartier, Sikilo, en présence d’une forte foule dont des parents, amis et surtout les élèves et enseignants du Cem Sikilo nord, conduits par le chef d’établissement qui assure que le collège va rendre un vibrant hommage à cet élève parti à la fleur de l’âge.

Publicités
A LIRE AUSSI :   43 pêcheurs ont péri ou disparu en mer depuis le début de l'année

Laisser un commentaire