You are currently viewing Ndiockel : Fatou Samb, un crime abominable

Ndiockel : Fatou Samb, un crime abominable

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post comments:0 commentaire

Le quotidien Libération est revenu sur la découverte d’un corps en état de putréfaction avancée d’une jeune fille jeté dans la brousse à Ndiockel, vers la sortie Est de la ville de Kaolack. La défunte a été identifiée au nom de Fatou Samb, domiciliée chez son père El Hadj Thioune Samb.

Publicités

Âgée tout juste de 17 ans, Fatou a été violée avant d’être tuée. Plusieurs blessures profondes constatées sur la dépouille laissent croire qu’elle a été poignardée mainte fois. Pire, les premières auditions s’orientent vers un enlèvement puisqu’elle a été portée disparue depuis vendredi jusqu’à ce que le corps sans vie ne soit découvert le lendemain.

La brigade de recherches de Kaolack a ouvert une enquête.

Publicités
A LIRE AUSSI :   Dakar : incendie à la "Salle de vente"

Laisser un commentaire