You are currently viewing Meurtre du bijoutier Ndongo Guèye : ce qui accable le principal suspect

Meurtre du bijoutier Ndongo Guèye : ce qui accable le principal suspect

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post comments:0 commentaire

L’enquête sur le meurtre du bijoutier Ndongo Guèye, trouvé mort dans son véhicule à Cambérène, est loin de connaître son épilogue. Mais de nouveaux éléments accablent le principal suspect Bassirou Thiam.

Publicités

Selon Libération, des traces de sang humain mal nettoyées ont été retrouvées au domicile chez celui qu’on présente comme le suspect numéro 1, à Pikine Tally Bou Mack.

Interpellé par les enquêteurs, il confie qu’il s’agit du sang de mouton, prétextant avoir tué l’animal il y a de cela quelques jours. Mais, la police scientifique, qui est entrée en jeu, a confirmé qu’il s’agit bien de sang humain.

Bassirou Thiam est toujours en garde à vue avait dit dans un premier temps que Ndongo est venu lui réclamer ses 6 millions FCfa dans la matinée. Et qu’il est reparti après paiement de la dette. Vers 18 h, il revient lui demander s’il n’y avait pas laissé son téléphone portable. Il lui répond par la négative.

A LIRE AUSSI :   Vous avez dit "ndogou" ? Voici comment le chrétien rompt le jeûne pendant le Carême (par abbé Roger Gomis)

Pour rappel, l’autopsie pratiquée sur le corps du bijoutier qu’il s’agit d’une mort par asphyxie mécanique via étranglement et luxation du rachis cervical.

Publicités

Laisser un commentaire