You are currently viewing Mbao : vive tension entre la mairie et les chauffeurs de «clandos»

Mbao : vive tension entre la mairie et les chauffeurs de «clandos»

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post comments:0 commentaire

Selon plusieurs alertes émises par les forces de sécurité, la tension est vive à Mbao entre la municipalité et les chauffeurs de «clandos». La situation est telle qu’on craint des troubles graves à l’ordre public mais aussi des violences entre les chauffeurs de «clandos» et les agents municipaux.

Publicités

À l’origine, renseignent des sources, le maire Abdou Karim Sall a instauré des contraventions très décriées visant les chauffeurs de «clandos» qui violeraient les prescriptions municipales en matière de stationnement et de transport.

Samedi passé déjà, vers 10 heures, le maire en personne a du alerter la brigade de gendarmerie de Mbao à la suite d’une vive altercation entre ses agents et des chauffeurs de «clandos» qu’ils tentaient de verbaliser.

Lundi encore, deux chauffeurs de «clandos» sont venus à la gendarmerie pour décrier le fait d’avoir reçu chacun une amende de…50.000 FCfa, une somme qu’ils jugent exagérée.

Interpellé par les gendarmes, Abdou Karim Sall a assumé avoir émis ces contraventions.

A LIRE AUSSI :   Tirage "CHAN 2022" : le Sénégal avec la RDC, l'Ouganda et la Côte d'Ivoire

Libération

Publicités

Laisser un commentaire