You are currently viewing Marché Sandaga : la Cour suprême annule l’autorisation de démolition

Marché Sandaga : la Cour suprême annule l’autorisation de démolition

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post comments:0 commentaire

La Cour suprême a annulé l’autorisation de démolition du marché Sandaga. Une victoire pour Soham Wardini qui a réagi depuis hier soir sur ses réseaux sociaux. Mairesse de Dakar à l’époque, elle avait porté le combat contre le maire de Dakar Plateau, Alioune Ndoye. Or, son camp qui revendique la compétence des droits réels, considère que le marché appartient à la ville de Dakar depuis son érection en 1935.

Publicités

Le 3 août 2021, un an après la première démolition d’une partie du site jugée vétusté, les bulldozers avaient détruit toutes les cantines environnantes. Près de 400 commerçants devaient être recasés au champ de course.

Le bâtiment principal, classé comme patrimoine historique, ne devait pas en principe être démoli mais plutôt rénové comme proposée par la ville de Dakar. Le ministre de l’Urbanisme de l’époque, Abdou Karim Fofana, avait précisé qu’il était question de le réhabiliter ou reconstruire à l’identique.

Publicités
A LIRE AUSSI :   Collège Notre Dame du Liban : il exhibe son sexe devant les enfants

Laisser un commentaire