You are currently viewing Marche nationale à Kaolack : les exigences de “And Gueusseum”

Marche nationale à Kaolack : les exigences de “And Gueusseum”

Les membres de l’Alliance des syndicats autonomes de la Santé (ASAS) “And Gueusseum” se sont donnés rendez-vous ce jeudi 10 mars à Kaolack pour une marche nationale. Venus de toutes les régions du Sénégal, ils ont sillonné les rues de la ville de Mbossé Coumba Djiguène pour se faire entendre.

Publicités

“On a choisi de venir à Kaolack grâce à sa centralité et tous les camarades sont venus de toutes les régions. Chaque structure est représentée par, au moins, un ou deux camarades. C’est une marche populaire. Une manière d’extérioriser nos problèmes, nos préoccupations et surtout montrer à la population que nous ne sommes pas contents et que le gouvernement doit avancer sur notre protocole d’accords, sur les questions à aisance financière pour ne pas dire sur le système de rémunération qu’il a commencé à régler de manière sectorielle”, a revendiqué le secrétaire général Mballo Dia Thiam.

En effet, “And Gueusseum” va rencontrer, aujourd’hui, les autorités étatiques pour des négociations. “Nous allons nous inscrire dans la durée si le gouvernement cherche à nous diviser ou il cherche à faire du dilatoire”, a-t-il averti.

A LIRE AUSSI :   Affaire Astou Sokhna : les sages-femmes libérées

“Nous exigeons la révision de l’arrêté portant sur la répartition des ressources du CDS et son relèvement à 45 %, le relèvement de l’indemnité de risque à 100 mille FCfa et son intégration dans la liquidation de la pension de retraite, l’octroi d’une indemnité de logement pour l’ensemble du personnel de santé et de l’action sociale et entre autres doléances inscrites dans nos cahiers de revendications”, a énuméré Mballo Dia Thiam.

Ndiaye Kébé BIAYE

Correspondant à Kaolack

Publicités

Laisser un commentaire