You are currently viewing Mah Khoudia Keita, bassiste : « J’ai vécu des harcèlements sexuels »

Mah Khoudia Keita, bassiste : « J’ai vécu des harcèlements sexuels »

  • Auteur/autrice de la publication :

Elle est l’une des rares bassistes féminines ici au Sénégal. En plus de cette particularité, elle porte aussi une autre empreinte qui la distingue. Atteinte d’albinisme, Mah Khoudia Keita n’a jamais pris sa différence comme un handicap. Bien au contraire, la musicienne de 36 ans en a fait sa force.

Comme la plupart des albinos, a-t-elle été victime d’agression sexuelle ? A cette question de L’Obs, elle déclare : « Aujourd’hui, 100% des femmes atteintes d’albinisme au Sénégal ont subi des harcèlements ou abus sexuels. Je l’ai vécu et j’ai juste voulu que cela ne soit pas un traumatisme. (…) J’étais à l’université. Celui qui m’a fait vivre ça n’était pas un Sénégalais. Il venait de la sous-région. Il disait que dans son pays, ils croyaient réellement au fait qu’entretenir des relations sexuelles avec un albinos permettait de faire fortune et guérir le Sida. Il me suivait quand j’allais faire cours. C’était très flippant. J’ai dû le menacer pour qu’il arrête de me suivre. »

L’un des porte-étendards ici au Sénégal considère que l’albinisme n’est pas un handicap mais juste une affection génétique qu’il faut normaliser. Elle invite à la mise en place d’un centre de prise en charge dédié et à l’accès à certains postes de responsabilité.

Laisser un commentaire