You are currently viewing Macky Sall à Tivaouane : “J’ai vraiment le coeur meurtri”

Macky Sall à Tivaouane : “J’ai vraiment le coeur meurtri”

Le président de la République a été à Tivaouane ce vendredi après-midi pour s’enquérir de la situation après le décès avant-hier de 11 bébés dans un incendie à l’hôpital Mame Abdou Aziz Dabakh.

Publicités

À l’issue d’une audience avec le Khalife général des Tidianes, Serigne Babacar Sy Mansour, une visite au service néonatalogie et la présentation de condoléances aux familles des victimes, Macky Sall affirme : “Perdre la vie au tout début de la vie est une tragédie. C’est horrible ! J’ai vraiment le coeur meurtri par ce qui est arrivé à tous ces bébés venus au monde pour apporter joie et espérance à leurs familles. Et qui nous quittent de sitôt dans ces conditions infernales.”

Vers l’érection d’un hôpital de niveau 3

Accompagné des membres de la famille du Khalife, du ministre de l’Intérieur, Antoine Félix Diome, et autres, sur le lieu du drame, il s’est rendu compte de la puissance du feu dans le bâtiment.

A LIRE AUSSI :   Meurtres, enlèvements et pillages forcent 11 500 Nigérians à fuir vers le Niger (HCR)

À ses yeux, la Nation toute entière partage la douleur des parents. À qui il rappele avoir ordonné une mission d’enquête de l’Inspection générale d’État pour regarder la qualité des infrastructures et de façon globale, s’appuyant sur une expertise, essayer de comprendre ce qui s’est passé. En même temps, le procureur de la République a ouvert une enquête criminelle qui a été confiée à la DIC.

“Plus jamais ça !”

“Nous devons pouvoir comprendre et éviter à l’avenir que de tels accidents puissent arriver. Je dirai, plus jamais ça ! C’est pourquoi cette enquête ne s’arrêtera pas dans cet hôpital. J’ai ordonné que l’ensemble des services de néonatalogie puissent être audités dans leur construction, installation, dans les équipements et dans les process”, a-t-il tranché.

Parlant du programme de modernisation des hôpitaux, le chef de l’État apprend qu’il avait convoqué pour le lundi 30 mai une rencontre pour voir les schémas architecturaux et les équipements pour le nouvel hôpital de Tivaouane. De niveau 3, la srructure aura une capacité de 200 lits.

A LIRE AUSSI :   Coronavirus : 3 nouveaux décès, 106 cas positifs

Pour rappel, Macky Sall avait décrété un deuil national de trois jours à compter du jeudi 26 mai.

Publicités

Laisser un commentaire