You are currently viewing Lutte contre le paludisme : le bond qualifitatif de Mbacké

Lutte contre le paludisme : le bond qualifitatif de Mbacké

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post comments:0 commentaire

Le Sénégal veut éliminer le paludisme d’ici à l’an 2035. À Mbacké (région de Diourbel), les chiffres de la lutte ont le don de rassurer. De 14 pour 1 000 en 2019, on est passé à 6 pour 1 000 en 2021. Le défi, à court terme, est d’atteindre 2 pour 1 000 en 2022. C’est ce qu’a relevé madame Adama Aïdara Mbacké, médecin-chef du district de Mbacké.

Publicités

Elle a fait le point après un mois de distribution de moustiquaires imprégnées à longue durée d’action. Avant ça, ses équipes ont formé les prestataires, les relais communautaires qui vont sur le terrain. Soit 100 unités de recensement et autant concernant la distribution. Avec, bien sûr, l’accompagnement de l’autorité administrative.

142 450 moustiquaires imprégnées distribuées

Ainsi, 142 450 moustiquaires imprégnées ont été distribuées. Revevant sur le bond en avant, le médecin-chef met en exergue les différentes stratégies comme la distribution de moustiquaires imprégnées mais aussi le traitement prophylactique intermittent chez la femme enceinte. “Cet indicateur peut-être amélioré d’autant qu’elles viennent un peu tardivement dans les structures sanitaires. C’est pourquoi, nous les appelons à se faire consulter dès les premiers mois de la grossesse pour bénéficier de ces trois doses”, a-t-elle déclaré.

A LIRE AUSSI :   Affaire Sonko : le réquisitoire du ministre Antoine Félix Diom

L’autre stratégie est la chimio-prophylactique. Mais elle n’est pas utilisée, le district étant dans le vert, en pré élimination (6 pour 1 000 en 2021).

Dr Adama Aidara Mbacké de saluer au passage l’appui du Programme national de lutte contre le Palu. Qui, depuis 2018, finance des programmes d’accélération. Dont la “Pecadom plus” qu’est la prise en charge des cas à domicile.

Pour finir, elle a invité les populations à dormir sous moustiquaires imprégnées puisque cela a permis de faire reculer la maladie.

Publicités

Laisser un commentaire