You are currently viewing Louga : scandale foncier au service de l’Urbanisme

Louga : scandale foncier au service de l’Urbanisme

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post comments:0 commentaire

Faux et usage de faux dans un document administratif et escroquerie, tels sont les chefs d’inculpation retenus contre Marième Ndiaye, secrétaire au service régional de l’Urbanisme à Louga.

Publicités

D’après L’Obs, la dame a usé de manoeuvres frauduleuses pour vendre illégalement trois terrains à des particuliers.

Jugée mercredi par le tribunal de grande instance de Louga, elle a facilité la tâche au juge en reconnaissant les faits qui lui sont reprochés. “C’est le nommé B.S.K (qui est entrain de purger une peine de trois ans) qui m’avait chargé de vendre les terrains en question. Il m’avait donné toutes les assurances. Je n’avais jamais imaginé que ces terrains n’étaient pas en règle. J’ai commis l’erreur de leur délivrer des décharges. Quand ces derniers okt commencé à me mettre la pression pour entrer en possession de leur titre de propriété, j’ai été obligée de leur délivrer des actes fictifs sans signature…”, a-t-elle raconté.

La secrétaire a été condamnée à deux ans dont un mois ferme. Elle remboursera les sommes encaissées.

Publicités
A LIRE AUSSI :   Les révélations du médecin qui a examiné Adji Sarr

Laisser un commentaire