You are currently viewing Louga : la famille d’Astou Sokhna dénonce une négligence médicale

Louga : la famille d’Astou Sokhna dénonce une négligence médicale

L’hôpital Amadou Sakhir Mbaye s’est distinguée par l’affaire Astou Sokhna, une femme enceinte décédée alors qu’elle devait accoucher par césarienne. La famille soupçonne un manque d’assistance médicale d’autant qu’elle aurait été laissée dans l’indifférence de 9h30 à 5h du matin. Pis, le certificat de décès parle d’une “mort naturelle” pour masquer le scandale.

Publicités

La sage-femme de garde est l’une des cibles qui, selon Libération, a menacé de faire sortir sa mère et son mari de la chambre si elle continuait à crier. Pour sa mère, elle avait tellement mal qu’elle a arraché la perfusion. “Pour l’amour de Dieu, opérez-moi car je ne sais pas si je serai pas là demain”, a-t-elle hurlé.

La victime a été enterrée vendredi dernier. La famille compte porter plainte.

Publicités
A LIRE AUSSI :   Anti Covid : 25 653 personnes vaccinées en 5 jours

Laisser un commentaire