You are currently viewing L’IAM se sépare de l’ex capitaine Touré

L’IAM se sépare de l’ex capitaine Touré

L’Institut africain de management (IAM) a-t-il cédé à la pression de l’État du Sénégal ? En tout cas, Seydina Oumar Touré qui avait annoncé avoir dispensé son premier cours de droit le 11 avril dernier voit son contrat avec l’école de Moustapha Guirassy rompu.

Publicités

Radié des cadres de la Gendarmerie en mars 2021 dans le cadre de l’affaire de viols présumés opposant le député Ousmane Sonko à la masseuse Adji Sarr, l’ex capitaine a été reversé à la réserve comme soldat.

“Je vais repartir chez moi à Kolda, acheter mes bœufs et cultiver”

“J’ai été contacté ce matin par la Direction de l’IAM qui a souhaité mettre un terme à notre collaboration pour des raisons que je préfère garder par respect pour cette grande école. Je renouvelle encore une fois mes remerciements au professeur Moustapha Mamba Guirassi et au groupe IAM pour la confiance. Il faut reconnaître qu’ils ont au moins essayé. Cette pression sur l’IAM montre la vraie nature de l’homme politique africain qui combat ses propres citoyens. Où est la démocratie, où est la liberté dans tout ça. Il est temps de grandir, il n’y a plus de colonisation, nous sommes entre compatriotes et ce pays nous appartient à nous tous. Quand on gouverne un pays libre, on ne combat pas ses citoyens, il faut les assister et les protéger quelles que soient leurs appartenances politiques et religieuses. Je pense que je vais repartir chez moi à Kolda, acheter mes bœufs et cultiver. Là aussi je me demande s’ils ne viendront pas confisquer les terres et les animaux, ou même empêcher le ciel de pleuvoir. Dieu est très grand. Merci”, a-t-il réagi.

A LIRE AUSSI :   Affaire de la sextape : Karim Benzema jugé coupable et condamné

Son diplôme de Master 2 à l’université Cheikh Anta Diop de Dakar ne va pas lui servir pour le moment.

Publicités

Laisser un commentaire