You are currently viewing Législatives : les chiffres de la belle victoire de Benno à Kaffrine

Législatives : les chiffres de la belle victoire de Benno à Kaffrine

Comme aux dernières élections locales, la région de Kaffrine a montré qu’elle reste fidèle à la coalition Benno Bokk Yaakaar. D’après les résultats provisoires, dans la commune, les compagnons du maire Abdoulaye Saydou Sow ont raflé 33 007 voix contre 16 980 pour Yewwi et 1 259 pour Wallu Sénégal. Même tendance à Birkélane avec 13 982 voix pour Benno, Wallu Sénégal et Yewwi se contentant de 7214 et 929 voix.

Publicités

À Koungheul, la coalition présidentielle s’adjuge de 21 638 voix, contre 11 541 pour Yewwi et 5 497 pour Bok Gis Gis. À Malème Hoddar, Benno grappille 12 300 voix, suivis de Wallu Sénégal (4338) et Natangué (1314).

Dans une résolution, les Comités électoraux de Kaffrine, Koungheul, Birkelane et Malem Hoddar estiment que la victoire de BBY ne souffre d’aucune contestation dans toute la région. “Elle est belle et honorable à bien des égards. Nous devons ces résultats d’abord, grâce à l’unité des responsables ; une unité qu’il faut saluer et magnifier. Nous avons tiré ensemble vers la même direction pour toutes les actions que nous avons entreprises. On a programmé ensemble les activités et on les a déroulées ensemble. Il y a eu un élan de solidarité dans les différentes commissions techniques dont il me plait de saluer ici le travail fait par la commission des sages et de la réconciliation présidée par Maodo Sarr dans le département de Kaffrine. Cette commission a permis de rapprocher toutes les parties qui avaient des difficultés dans la collaboration. Cela nous a valu ces résultats positifs ainsi obtenus”, disent-ils.

A LIRE AUSSI :   Ukraine : le réveil de Mamadou Lamine Danfa

“Ces résultats, nous les devons aussi grâce aux investissements importants faits par le président de la République Macky Sall et son gouvernement dans la région de Kaffrine. La route Nganda-Kaffrine, l’hôpital régional Thierno Birahim Ndao, la sphère administrative qui va regrouper tous les services administratifs de l’Etat en un même lieu, donnant ainsi aux services publics de l’Etat une belle image de reconnaissance et de considération. Le Centre de formation professionnelle d’un coût global de 3 milliards, et le stade régional pour un coût de 8,5 milliards dont les poses de première pierre viennent d’être faites, qui vont renforcer les structures urbaines de notre capitale régionale, sans compter les multiples réalisations faites par le PUDC, le PUMA, PROMOVILLES, entre autres dans les autres localités des différentes communes du département et de la région. Il faut aussi signaler les autres investissements importants de plus de 20 milliards dans le secteur de l’agriculture, et plus de 10 milliards dans celui de l’élevage. Tout ceci va contribuer à la création de beaucoup d’emplois et à l’amélioration des conditions de vie des populations, grâce à la promotion de chaînes de valeurs par les petites et moyennes entreprises. En plus de l’unité évoquée tantôt, sur le plan de la gouvernance politique au niveau local, il faut saluer le leadership du Ministre Abdoulaye Saydou Sow qui s’est particulièrement impliqué dans l’organisation, la programmation et la mise en œuvre des activités dans toutes les localités. Il a donné des appuis aux femmes, aux imams et chefs de villages, aux jeunes, aux ASC. L’emploi des jeunes a trouvé un début de solution avec le Xewu ndayni où des quotas par arrondissement ont été déjà donnés. Les responsables de tout bord ont été aussi appuyés. C’est pourquoi les coordinations départementales des élections remercient le ministre Abdoulaye Saydou Sow pour toutes ces actions et initiatives. On peut en dire autant au niveau de chaque département où les responsables se sont déployés auprès des populations pour les aider chaque fois que c’est possible par des appuis de diverses formes. Ce sont là autant de réalisations et de faits qui n’ont pas laissé les populations indifférentes. Elles ont voté dans un parfait jeu démocratique ; ce qui nous a valu aujourd’hui des taux victorieux à l’échelle de chaque département allant de 56% à Boulèl à 69% à Gniby, à 70% à Kahi. Ces résultats ont honoré toutes les équipes départementales et la région de Kaffrine”, commente-t-on tout en remerciant les maires, chefs de villages, délégués de quartiers, imams pour leurs prières, les jeunes pour leur engagement, les femmes pour leur détermination, le 3ème âge pour ses conseils avisés, les artisans de toute profession, les présidents de commissions communales et départementales pour leur parfaite organisation, et enfin les alliés pour leur implication et leur loyauté.

Publicités
A LIRE AUSSI :   Ndingler : les paysans obtiennent gain de cause...

Laisser un commentaire