You are currently viewing Législatives au Niger : une commission d’enrôlement des électeurs de la diapora à Médina Baye

Législatives au Niger : une commission d’enrôlement des électeurs de la diapora à Médina Baye

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post comments:0 commentaire

Dans le cadre de l’organisation des élections législatives partielles 2023 au Niger, cinq sièges de la diaspora sont à pourvoir sur les 171 à l’Assemblée nationale. Des membres de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) sont ainsi à Médina Baye (Kaolack) où la communauté nigérienne est bien représentée.

Publicités

“15 pays retenus sont concernés par ces opérations qui ont débuté le samedi 15 octobre. Plus de 110 000 ressortissants nigériens sont concernés par cet enrôlement biométrique. Ce sont 12 pays du continent africain (Algérie, Bénin, Burkina Faso, Cameroun, Côte d’Ivoire,  Ghana, Mali, Nigeria, Maroc, Sénégal, Tchad et Togo), deux pays européens (France et Belgique) et les Etats-Unis d’Amérique”, a expliqué le superviseur de la commission de la CENI, Abdoul Madjd Sudiyayha.

“Enrôler un citoyen est un devoir pour que ce dernier puisse voter. Depuis 2019, le pays a mis en œuvre le système du vote de la diapora au sein de l’Assemblée nationale nigérienne. Malheureusement, l’enrôlement des Nigériens de l’extérieur n’a pas pu se faire lors des derniers processus électoraux de 2020-2021 en raison des évènements imprévisibles tels que les restrictions de voyage imposées par la  crise sanitaire qu’est la Covid-19. On a des ressortissants, a t-il dit.

A LIRE AUSSI :   Me Senghor sur la qualification du Jaraaf : "Une excellente nouvelle pour le foot local"

L’opération se déroule très bien au niveau de Médina Baye. La Commission est venue avec 500 exemplaires de formulaires. Et 385 électeurs ont déjà été enrôlés. Il sera ensuite établi une liste électorale biométrique puis des cartes d’électeurs.

Ndiaye Kébé BIAYE

Correspondant à Kaolack

Publicités

Laisser un commentaire