You are currently viewing Le rôle de la femme dans le sport au menu du NBA Academy Women’s Camp Africa

Le rôle de la femme dans le sport au menu du NBA Academy Women’s Camp Africa

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post comments:0 commentaire

Saly (Mbour, Sénégal) abrite l’édition 2022 du NBA Academy Women’s Camp Africa du 5 au 8 décembre. Il va regrouper les 25 des meilleurs espoirs féminins issus de 11 pays africains.

Publicités

Le Sénégal aura droit à 6 représentantes. En marge de la cérémonie d’ouverture d’hier, la Basketball Africa League a organisé un panel autour du rôle de la femme dans le sport et les difficultés auxquelles elles font face. Des experts ont ainsi partagé leur savoir avec les participants. Objectif : discuter sur des problèmes auxquels les femmes sont confrontées dans l’écosystème sportif et reconnaître que chaque participant fait partie du changement ; permettre aux filles de la NBA Academy de mieux comprendre les différents métiers du sport ; sensibiliser sur les avantages de construire des relations et un réseau à long terme, et comment construire ces relations.

Entrepreneuse de mode sénégalaise, Fatima Zahra Ba a été la modératrice du panel. Défenseure de l’égalité des sexes et de l’autonomisation des femmes, elle a travaillé comme responsable des Relations publiques pour le ministère sénégalais de la Femme et a lancé la campagne “Doyna” (“Ça suffit”) – une plateforme qui fédère une communauté de plus de 12 000 personnes sur les réseaux sociaux et voit le soutien de nombreux artistes et designers sénégalais dans la lutte contre les violences conjugales.

A LIRE AUSSI :   La Poste : le tout nouveau scandale

Autre figure présente à ces échanges, Ije Ofomate. Cet ancien basketteur professionnel est membre du personnel des opérations de la Ligue BAL. Ou encore Jean-Luc Agboyibo, fondateur de Miledou, une organisation à but non lucratif basée au Togo et en Côte d’Ivoire qui fait du basket-ball, un outil de cohésion sociale. Il est le responsable des partenariats du BAL et a su trouver des opportunités pour la ligue auprès d’entreprises privées et d’institutions publiques.

Lala Fofana, elle, est la praticienne Performance Lifestyle de la NBA Academy Africa. Veillant au bien-être et au développement holistique des athlètes, elle a 0at exemple travaillé dans l’entrepreneuriat social et mené des recherches de terrain sur les thèmes de l’aliénation sociale, des interactions symboliques, de la violence genrée et de l’intersectionnalité.

Enfin, il y a Joakim Noah, un ancien de la NBA dont 9 ans avec les Chicago Bulls. En 2010, avec sa mère, il a créé la Noah’s Arc Foundation, qui vise à donner aux jeunes un sens plus fort de soi en utilisant l’art et le sport comme outils de développement à Chicago et au Cameroun.

Publicités
A LIRE AUSSI :   Elle lacère le visage de la maîtresse de son mari

Laisser un commentaire