You are currently viewing La lutte contre la traite des personnes et le trafic de migrants au menu d’une Conférence régionale

La lutte contre la traite des personnes et le trafic de migrants au menu d’une Conférence régionale

Le ministère de l’Intérieur du Sénégal et le bureau régional pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre de l’Office des Nations Unies contre la Drogue et le Crime (ONUDC) vont organiser une Conférence régionale de haut niveau sur la lutte contre la traite des personnes et le trafic illicite de migrants. Cette rencontre se tient avec le soutien financier de l’Union européenne aura lieu les 10, 11 et 12 mai à Dakar et vise à rassembler les hauts représentants et les points focaux de chaque pays partie à la Déclaration de Niamey, ainsi que des organisations membres et partenaires techniques afin d’aborder les différentes avancées en matière de lutte contre la traite des personnes et le trafic illicite de migrants relatives aux recommandations issues de la Déclaration de Niamey. Non sans permettre de valider les prochaines étapes pour la consolidation du Mécanisme Permanent et le suivi des engagements de la Déclaration de Niamey.

Publicités

À l’invitation du Niger, plusieurs ministres de l’intérieur et des affaires étrangères de pays d’Afrique de l’Ouest et d’Europe, ainsi que l’Union européenne et des organisations internationales, se sont réunis le 16 mars 2018 et ont adopté la Déclaration de Niamey. Qui vise à améliorer la coordination et l’efficacité opérationnelle des réponses dans la lutte contre le trafic illicite de migrants et la traite des personnes entre pays d’origine, de transit et de destination. Entre autres, en renforçant la collecte de données, la coopération judiciaire internationale et la coopération en matière d’application de la loi.

A LIRE AUSSI :   Covid-19 au Sénégal : 7 cas actifs, 11 guéris, 58 sous traitement

L’ONUDC assure le Secrétariat du Mécanisme permanent de suivi de la Déclaration de Niamey en tant que gardienne de la Convention des nations unies contre la criminalité transnationale organisée (CNUCTO) et de ses protocoles additionnels.

Publicités

Laisser un commentaire