You are currently viewing La Banque atlantique, les 3 milliards FCfa et le malaise au sein de la justice

La Banque atlantique, les 3 milliards FCfa et le malaise au sein de la justice

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post comments:0 commentaire

Voilà un dossier privé qui pollue déjà l’atmosphère au sein de la justice. Selon L’Obs, cette affaire entre la Banque atlantique et son client Aly Rose, propriétaire de l’hôtel Aldiana avait créé un sérieux problème à la Cour d’Appel de Kaolack. Aujourd’hui elle se présente comme scandale à la Cour suprême.

Publicités

Pour ce contentieux autour de la liquidation d’astreintes de 3 milliards FCfa, six magistrats de la Cour d’Appel de Kaolack ont été traduits devant la Cour de discipline du Conseil supérieur de la magistrature (CSM).

L’affaire prend une autre tournure quand la Cour d’Appel de Kaolack, présidée par Ousmane Kane, dans sa nouvelle composition, déboute Aly Rose de toutes ses demandes. En l’occurrence la somme de 3 milliards que lui avait octroyé le juge des référés.

Seulement il est prêté aux 6 juges traduits devant le Conseil de discipline, l’intention de confirmer la première décision. Ce que le premier président en Appel, Ousmane Kane, avait refusé, car jugeant “incompréhensible qu’on alloue 3 milliards à une personne qui ne peut donner à la Banque atlantique une garantie pour un prêt de 400 millions”. La procédure est relancée.

Publicités
A LIRE AUSSI :   "Projet de loi sur le terrorisme" : les vérités du ministre de la Justice

Laisser un commentaire