You are currently viewing Koupéthie : en colère, les populations annoncent un sanction contre Benno

Koupéthie : en colère, les populations annoncent un sanction contre Benno

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post comments:0 commentaire

À Koupéthie, commune de Thiaré (département de Kaolack), les populations menacent de sanctionner le président Macky Sall et sa coalition Benno Bokk Yaakaar aux élections législatives du 31 juillet faute d’électricité, d’infrastrucures sanitaires et d’un CEM.

Publicités

“L’un des plus grands villages de Thiaré souffre presque de tout. Depuis l’indépendance, nous vivons dans le noir. Vous avez vu qu’il n’y a pas d’électricité. C’est la raison pour laquelle toute la population est sortie ce matin pour dénoncer cette injustice des autorités qui ne considèrent pas notre village comme partie intégrante du Sénégal. Il est temps que notre village soit éclairé”, a décrété Bathie Faye, ancien chef de village et porte-parole lors du sit-in.

La zone ne dispose même pas d’un centre de santé, ce qui fait que les résidents sont obligés de se soigner ailleurs, à distance de 5 voire 7 kilomètres. Une situation qu’ils ne veulent plus supporter.

“Nous n’accepterons plus la promesse des politiciens. Koupéthie va voter contre le pouvoir pour ces Législatives si l’injustice n’est pas réparée. Même pour charger nos portables ou pour avoir de la glace, nous nous déplaçons jusqu’à Thiaré, chef lieu de la commune”, a pesté ensuite Lamine Ndour.

A LIRE AUSSI :   Violences pré-électorales à Kaolack : un proche de Serigne Mboup menacé avec une arme

Pis, Koupéthie n’a pas de collège et les enfants parcourent quotidiennement des kilomètres. “Une fois que le village sera doté d’un CEM, il n’y aura plus d’abandon scolaire et cela va maintenir les filles à l’école. Nous réclamons aussi la réhabilitation du tronçon Thiaré-Koupéthie pour vaquer à nos occupations convenablement”, a-t-il ajouté.

Ndiaye Kébé Biaye

Correspondant à Kaolack

Publicités

Laisser un commentaire