You are currently viewing Kolda : un imam brise les deux jambes et le bras du muezzin

Kolda : un imam brise les deux jambes et le bras du muezzin

Le tribunal de grande instance de Kolda a condamné Boubacar Ba, Imam de la mosquée du quartier Foulbé, commune de Vélingara, à trois mois de prison avec sursis. Il a été reconnu coupable de coups et blessures volontaires ayant occasionné une incapacité temporaire de travail de 21 jours à Ibrahima Diallo, muezzin dans ladite mosquée.

Publicités

Interrogé sur le déroulement des faits, la victime a expliqué que ‘’l’imam l’a roué de violents coups”. “Dans un premier temps, il m’a cassé la jambe droite. Je lui ai dit en hurlant qu’il m’avait cassé ma jambe. Mais il m’a répondu : ‘Je vais te tuer.’ Ainsi, il a continué à me frapper jusqu’à casser mes deux jambes et mes deux bras. Après, son forfait, il a pris la fuite, en m’abandonnant dans la mosquée’’, a-t-il rapporté.

Et de poursuivre : ‘’L’imam ici présent et ses acolytes à Vélingara sont des corrompus. Ils scellent des mariages dans la mosquée que mon père a construite vers les 1954-1955, sans la présence des parents des deux tourtereaux. Ce qui est en déphasage avec les prescriptions de l’islam. De plus, ils ont détourné toutes les sommes d’argent que les personnes de bonne volonté nous ont octroyées pour la réfection de la mosquée. Des magouilles, des manigances suivies de la corruption. Tous ces délits qui font que je ne suis pas en bons termes avec le prévenu.’’

A LIRE AUSSI :   Sénégal-Togo (2-0) : le satisfecit de Aliou Cissé, les regrets de Paulo Duarte

Interrogé à son tour, le prévenu, qui a comparu libre, a balayé d’un revers de main toutes ces accusations faites en son encontre.

EnQuête

Publicités

Laisser un commentaire