You are currently viewing Kaolack : Serigne Mboup, une “montagne de déceptions”

Kaolack : Serigne Mboup, une “montagne de déceptions”

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post comments:0 commentaire

L’ex chef de cabinet du maire Serigne Mboup, conseiller municipal et président du mouvement “Kaolack je m’engage”, a fait face à la presse ce vendredi pour se prononcer sur la gestion du maire Serigne Mboup, élu sous la bannière de la coalition And Nawlè And Liguèy lors des dernières élections municipales.

Publicités

“Le sacrifice qu’on a fait pour élire Serigne Mboup à la tête de la mairie de Kaolack n’est pas un secret. Notre coalition a été une partie intégrante de cette victoire même si on est membre de la coalition Benno Bokk Yaakaar. Nous l’avons soutenu parce qu’on voulait un changement, une équipe dynamique qui pouvait amener Kaolack vers le développement inclusif. Malheureusement, le visage des Kaolackois affiche une montagne de déceptions à tout point de vue. Le maire est en train de comparer le commerce à la gestion d’une mairie”, a regretté Abdoulaye Guèye.

Pour ce qui concerne la modernisation des marchés de la ville, un engagement a été pris lors de la campagne électorale. “Mais aujourd’hui, personne ne peut te dire qu’il a vu l’appel d’offre lancé par l’équipe municipale dans les journaux. Nous voulons savoir quelles sont les entreprises qui ont gagné. C’est pourquoi, nous disons qu’il y a absence de planification stratégique opérationnelle au niveau de la mairie. Cette ville de Mbossé Coumba Djiguène ne mérite pas ça. Les routes sont totalement dégradées, le ramassage des ordures est au ralenti. Ce qui est encore grave, à chaque fois Serigne Mboup personnalise les dépenses communales”, a-t-il aussi dénoncé.

A LIRE AUSSI :   Comment la Covid-19 a accéléré la grossesse chez les jeunes

Abdoulaye Guèye et ses camarades ont également souligné l’attachement de Mouhamed Ndiaye “Rahma” à la population de Kaolack concernant l’éducation, le sport, le financement des femmes, à côté des chefs religieux, entre autres.

Ndiaye Kébé Biaye

Correspondant à Kaolack

Publicités

Laisser un commentaire