You are currently viewing Kaolack : scission au sein de l’Association des boutiquiers détaillants

Kaolack : scission au sein de l’Association des boutiquiers détaillants

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post comments:0 commentaire

La grève des boutiquiers détaillants du Sénégal est à l’origine de la mise en place d’une structure parallèle dénommée Association des boutiquiers du Sénégal Yeesal, qui a vu le jour à Kaolack et dirigé par Mouhamed Diop.

Publicités

“Nous avions décidé de ne pas suivre le mot d’ordre lors de la grève des boutiquiers détaillants du Sénégal dont nous sommes membres fondateurs mais prendre en compte l’intérêt supérieur des consommateurs. Nous avions exhorté les grévistes à privilégier le dialogue avec l’État afin que les grilles tarifaires relatives au prix du sucre et du lait soient définis d’une façon beaucoup plus claire”, a-t-il dit.

L’objectif de la nouvelle association est que les boutiquiers détaillants trouvent leur compte dans le fonctionnement du pays, être médiateur entre les consommateurs et l’État pour une stabilité dans le secteur du commerce.

“Beaucoup de jeunes sont propriétaires ou gérants de boutiques, à la recherche de quoi nourrir leur famille. Et pour éviter l’émigration clandestine, il que l’État accompagne ces détaillants qui n’ont jamais bénéficié d’appui ou de financement venant des ministères de la Jeunesse, du Commerce ou de l’Emploi”, a-t-il poursuivi, convaincu que l’économie d’un pays doit être gérée par ses fils.

A LIRE AUSSI :   Toubacouta : l’Association Fotti Cultures "Centre d’art nomade" forme 80 jeunes

Ndiaye Kébé BIAYE

Correspondant à Kaolack 

Publicités

Laisser un commentaire