You are currently viewing Kaolack : l’Inspection d’Académie fête ses retraités

Kaolack : l’Inspection d’Académie fête ses retraités

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post comments:0 commentaire

L’Inspection d’Académie de Kaolack a renoué avec la traditionnelle fête des retraités ce samedi. Une occasion pour honorer ses agents qui ont servi leur nation pendant des années.

Publicités

“Chers collaborateurs, Mme Ndoumbé Dème ex- responsable du bureau genre, Aliou Alla Diagne, ex- chef de bureau cycle fondamental de l’I.A, Alfred Thiaw, inspecteur de l’enseignement moyen secondaires et M. Amadou Koné ,secrétaire général de l’I.A de Kaolack. Donc ces derniers ont droit à faire valoir leur retraite bien méritée. Par votre engagement, votre intégrité profesdinnelle et morale, vous avez grandement contribuer à la formation d’hommes et de femmes capables de travailler efficacement à la construction du pays”, a témoigné l’inspecteur d’académie Siaka Goudiaby à l’endroit d’agents avec qui il a partagé d’excellents services durant deux ans et quelques mois.

“Ces agents très sociaux, très discrets avec un sens de responsabilité et du partage mais également avec unecourtoisie pour ne citer que ces quelques témoignages à l’endroit de tous ces ex agents de l’Inspection d’Académie de kaolack”, a-t-il souligné.

A LIRE AUSSI :   Moussa Diatta nouvel entraîneur de l'US Gorée

“Vous faites partie de ces hommes et femmes qui ont passé leurs carrières à la formation des cadres de ce pays. C’est pourquoi, toute la communauté éducative de Kaolack vous dit merci. La détermination, la rigueur, le souci du travail bien fait, votre professionalisme,  toutes ces valeurs vous ont permises d’être honorés par toute la région”, a-t-il ajouté non sans les inviter à être toujours au service de leur pays, à côté de la nouvelle génération, pour que le système éducatif continue à enregistrer toujours de bons résultats.

Au nom des récipiendaires, l’inspecteur Amadou Koné a salué l’initiative de l’Académie à honorer ses agents retraités après des services rendus à l’éducation nationale.

Ndiaye Kébé BIAYE

Correspondant à Kaolack

Publicités
A LIRE AUSSI :   Les cas de noyade sont liés au manque d'espaces d'expression des jeunes (Zator Mbaye)

Laisser un commentaire