You are currently viewing Kaolack : les séries scientifiques battent en retraite

Kaolack : les séries scientifiques battent en retraite

À Kaolack, les élèves tournent de plus en plus le dos aux séries scientifiques. Le taux a connu une baisse en 2021 (20% contre 22,7% en 2020). Soit un écart de trois points.

Publicités

“Seuls 23 élèves ont été, en 2021, candidats au baccalauréat S1 sur un total de plus de 12 000», a déclaré Siaka Goudiaby, inspecteur d’académie de Kaolack, lors de la revue régionale décentralisée dans le secteur de l’éducation tenue ce 22 avril 2022 à la gouvernance de Kaolack.

Cette baisse est due à une réticence des élèves à embrasser les séries scientifiques mais également au manque de professeurs. Ce qui pose un problème dans le déploiement en termes de création, d’ouverture des filières scientifiques et mathématiques.

“Peu de professeurs de mathématiques sont qualifiés. Ceux qui le sont, ne sont pas très nombreux dans la région de Kaolack. “Ça pose un problème d’encadrement et de suivi des élèves, a-t-il regretté.

A LIRE AUSSI :   Touba : deux maçons mortellement fauchés par un camion

Pour faire face à cette situation, l’inspection d’académie de Kaolack va mettre en place avec des partenaires un projet de détection, d’une façon précoce, de talents scientifiques ou mathématiques.

Ndiaye Kébé Biaye

Correspondant à Kaolack 

Publicités

Laisser un commentaire