You are currently viewing Kaolack : le terrain de l’ancienne gare routière au cœur d’une brouille

Kaolack : le terrain de l’ancienne gare routière au cœur d’une brouille

1Ils ont fait bloc contre les autorités administratives de la région de Kaolack pour dire non à la construction d’un bâtiment au niveau de l’ancienne gare routière. En effet, le gouverneur aurait signé un bail en faveur d’un certain Lahad Babou. Et ceux-ci s’interrogent sur cette façon d’octroyer un terrain public à une personne au détriment de la communauté.

Publicités

“En tant que jeunes, nous sommes prêts à défendre l’intérêt des Kaolackois. Dès la semaine prochaine, nous allons introduire une déclaration de marche pour dire non au projet de construction de ce bâtiment”, a annoncé Pape Simakha, coordonnateur de la plateforme Nay Ler/Sénégal, membre du collectif Nafi diokk.

Il a interpellé dans ce sens le président Macky Sall, convaincu que les autorités vont marcher sur des cadavres dans le cas contraire.

Le collectif Nafi diokk, Nay Ler, Sam sa gox, Kaolack la Dekk et autres mouvements citoyens vont sensibiliser la population pour leur faire comprendre les enjeux et préparer un grand rassemblement.

A LIRE AUSSI :   4 agents de Sonatel et un infographiste pompent le compte Orange Money d'un client

Dejà, les membres du mouvement “Aar Kaolack” ont été à la rencontre de tous les chefs de service concernés. Sauf le gouverneur qui a refusé de les recevoir. Pour quelle raison ? “S’il est sûr de lui même, il n’a qu’à signer le bail pour donner ce terrain. Il n’y aura plus de négociation et nous disons à Serigne Mboup de jouer son rôle de maire”, a prévenu Pape Simakha.

Ndiaye Kébé Biaye

Correspondant à Kaolack 

 

Publicités

Laisser un commentaire