You are currently viewing Kaolack : le PROMISE finance 220 porteurs de projets

Kaolack : le PROMISE finance 220 porteurs de projets

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post comments:0 commentaire

Le Programme de développement de la microfinance au Sénégal (PROMISE), une structure de l’État du Sénégal qui œuvre pour la promotion et le développement de la microfinance islamique au Sénégal, a financé les projets de 220 femmes et hommes. Parmi eux, une personne handicapée qui a bénéficié d’un congélateur.

Publicités

Ce projet en est à sa deuxième phase. Il travaille à instaurer une culture financière islamique auprès des populations à travers une éducation financière et une sensibilisation sur les produits et services islamiques, a expliqué Cheikh Omar Ndiaye, conseiller technique du coordinateur national du PROMISE.

Il s’agit aussi de montrer aux nombreux clients des institutions, porteurs de projets, femmes et jeunes qui peinent à avoir des financements ou des difficultés pour rembourser, comment la finance islamique peut être une alternative aux finances classiques.

Pour la responsable d’antenne de Kaolack, madame Ndèye Binta Ba, l’autre volet est de mobilier au profit des SFD participants les fonds nécessaires pour le financement.

Publicités
A LIRE AUSSI :   Meeting aux Parcelles Assainies : Mbaye Ndiaye pique, Amadou Ba réplique

Laisser un commentaire