You are currently viewing Kaolack : le maire Serigne Mboup pour de nouveaux rapports avec la presse locale

Kaolack : le maire Serigne Mboup pour de nouveaux rapports avec la presse locale

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post comments:0 commentaire

À peine installé, le nouveau maire de la commune de Kaolack s’attaque à la question sensible de l’information et de ses relations avec les médias. Un petit déjeuner de presse convoqué ce vendredi 25 février, a permis de faire quelques réajustements.

Publicités

L’histoire de la passation de service avec le maire sortant Mariama Sarr aurait-t-elle- servi d’alerte ? En tout cas, la réaction de certains sites d’informations déplorant l’absence de la presse n’a pas laissé insensible le nouveau locataire de l’Hôtel de ville.

“Je tiens à préciser que pour la cérémonie en cause, au titre de maire entrant, je n’étais que partie prenante aux cotés de mon prédécesseur. Car le véritable maitre d’œuvre n’était autre que le Préfet. Toutefois ce malentendu peut servir de déclic pour des relations de partenariat fécond avec les professionnels de l’information“, a indiqué Serigne Mboup, qui était ce mardi, l’invité de la matinale d’une télévision privée à Dakar.

A LIRE AUSSI :   Amadou Dia Bâ, 32 ans après ! (par Mbaye Jacques Diop)

Une incompréhension avec la presse régionale qu’il compte lever. À ce propos, il a convié patrons de presse régionale et reporters ce vendredi  en vue d’une meilleure prise en charge de l’information au sein de la collectivité territoriale.

« Dans notre ambition de faire bouger les choses à Kaolack, nous avons besoin de tous, qui plus est, les médias pour informer sur nos actions et renforcer l’adhésion  des populations à notre vision », a-t-il soutenu.

Serigne Mboup, qui est le premier maire de la commune issu du secteur privé, a tenu à rappeler un autre objectif de ce rapprochement. « Nous savons que les organes de presse sont des entreprises avec des charges et la commune doit les accompagner à équilibrer leurs comptes au-delà de leurs missions de service  public. Cette rencontre va aider à une meilleure compréhension des uns et des autres dans le strict respect des règles d’éthique et de déontologie entourant la profession de journaliste et nos obligations de démembrement de l’Etat“, a conclu le maire de la capitale du bassin arachidier.

A LIRE AUSSI :   Covid-19 au Sénégal : 2 décès, 61 cas positifs, 51 guéris

Ndiaye Kébé BIAYE

Correspondant à Kaolack

Publicités

Laisser un commentaire