You are currently viewing Kaolack : l’AMHI au chevet de la pouponnière Lamine Coulibaly et d’un daara des HLM Bongré

Kaolack : l’AMHI au chevet de la pouponnière Lamine Coulibaly et d’un daara des HLM Bongré

La pouponnière Lamine Coulibaly a senti avec joie le passage des membres de l’Association de Mouvements Humanitaires Internationaux (AMHI), une structure créée par des fils de Kaolack et dont l’objectif est de soutenir des personnes en situation vulnérable.

Publicités

“C’est une activité qui n’a pas été planifiée dans notre programme d’activités annuelles. Mais lorsqu’on nous a fait sentir le besoin, on s’est dit qu’il est nécessaire de réagir immédiatement. Suite à ça, j’ai contacté tous les parents et marraines qui sont membres de cette structure. Nous avons ainsi collecté un montant assez important pour l’achat de produits alimentaires et des vêtements”, a expliqué son président Babacar Ndour.

Cette association qui a aussi des membres basés en France, Espagne et États-Unis, intervient dans le sport, la santé et l’éducation.

La deuxième étape de la tournée a eu lieu dans un daara de HLM Bongré. D’importants lots d’habits, de nourritures et autres aliments ont été remis aux élèves de Serigne Seck.

A LIRE AUSSI :   DabaDoc et Orange lancent un service de vidéo-consultation médicale à destination de la diaspora africaine

“Nous sommes venus ici il y a quelques mois de cela. Nous avons décidé de réhabiliter ce centre qui est  en abri provisoire. Des conditions qui ne sont pas favorables à l’apprentissage du Saint Coran. Autres maux que traverse le daara, le manque de bloc sanitaire adéquat et de robinet. Nous allons réagir rapidement”, a promis M. Ndour.

Un geste magnifié par les bénéficiaires des deux structures.

Ndiaye Kébé BIAYE

Correspondant à Kaolack

Publicités

Laisser un commentaire