You are currently viewing Kaolack : la Journée des Forces armées célébrée sous le signe de la préservation des ressources naturelles

Kaolack : la Journée des Forces armées célébrée sous le signe de la préservation des ressources naturelles

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post comments:0 commentaire

À l’instar des autres régions du Sénégal, Kaolack a célébré ce vendredi la Journée des Forces armées, en présence du gouverneur Ousmane Kane, les anciens combattants et les autorités territoriales.

Publicités

Cet événement commémore la remise, le 10 novembre 1960, du drapeau du premier régiment des tirailleurs sénégalais au premier bataillon d’infanterie, entérinant ainsi la date historique de l’accession du Sénégal à la souveraineté nationale, le 20 août 1960. S’adressant aux Forces de défense et de sécurité, et l’ensemble des populations qui ont pris part à cette manifestation, après avoir visité les stands, le colonel Amadou Makhtar Ndiaye, commandant de la zone militaire n° 3, savoure un moment de communion et de communication envers les populations, plus particulièrement cette journée permet de montrer la bonne prise en compte des problématiques les plus importantes en matière de sécurité nationale. Que ça soit dans le domaine de la préservation des ressources naturelles, de l’environnement.

A LIRE AUSSI :   Conseil départemental de Kaolack : pourquoi Pape Mademba Biteye a laissé tomber

“Cette journée renvoie à des volets essentiels, la mission des Forces armées qui est de sécuriser les populations et leurs biens. Vous avez vu les illustrations en termes d’opérations que nous menons pour la lutte contre le trafic de bois, l’orpaillage clandestin et également le rôle très important que la Marine nationale dans la surveillance des pêches, du Génie en termes de protection de l’environnement. Et tout ça, nous le faisons avec l’ensemble des autorités administratives”, a-t-il martelé.

C’est aussi une opportunité que leur ait offerte de rendre un vibrant hommage aux Forces armées pour leur dire toutes nos fiertés pour les nombreux services qu’ils ne cessent de rendre à la Nation sénégalaise. “Grâce à leur professionnalisme également, ils ont contribué à faire du Sénégal, un pays admiré et respecté à travers le monde. Je pense que, en premier lieu, c’est le président de la République, chef suprême des armées, qui les qualifie d’instruments efficaces de défense et de diplomatie”, a expliqué de son côté le gouverneur de Kaolack, Ousmane Kane.

A LIRE AUSSI :   Moi Thérèse Faye Sérère bon teint, ancienne de Kékendo : "Ce que je retiens de ce groupe de fraternité inter-ethnique"

Ndiaye Kébé BIAYE

Correspondant à Kaolack

Publicités

Laisser un commentaire