You are currently viewing Kaolack : la grosse colère du président des ferrailleurs

Kaolack : la grosse colère du président des ferrailleurs

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post comments:0 commentaire

Samuel Dione, conseiller technique du ministre du Commerce, n’est pas en odeur de sainteté avec le président de la coopérative des ferrailleurs de Kaolack, Serigne Momar Sokhna. Tout est parti de l’exclusion de ce dernier à une rencontre avec des acteurs de la ferraille. Entretemps, la situation a pris de l’ampleur.

Publicités

“Depuis des mois, je ne suis pas dans mes droits parce que nous ne sommes pas  en bon terme. Malgré la médiation de certains chefs religieux et autres personnalités du pays, Samuel Dione continue de me faire la guerre. À chaque fois que j’introduis mes demandes d’autorisation – trois étant restées sans suite – pour exporter mes conteneurs depuis le 20 juin, comme le font tous opérateurs, il refuse de les signer. Si nous avons eu un malentendu, il ne devrait pas se focaliser sur ça. La direction qu’il gère ne lui appartient pas. J’ai investi plusieurs millions comme les Chinois en créant des emplois dans le cadre de ‘Xëyu ndaw yi’. Mais Samuel Dione est entrain d’instaurer le chômage chez les jeunes en les poussant à l’émigration clandestine”, a déploré Serigne Momar Sokhna.

A LIRE AUSSI :   Sadio Mané : "Comment je me suis préparé sur les penaltys"

Face à cette situation, il a invité les ferrailleurs de la région à se mobiliser pour corriger cette injustice après les élections législatives du 31 juillet.

Publicités

Laisser un commentaire